Démarrage du Clicker Training

Qu’est-ce que le Clicker Training ?
CidjyLe Clicker Training est une méthode d’éducation positive basée sur la motivation de l’animal.
Elle est reconnue scientifiquement pour apprendre des comportements à n’importe quel animal par le biais du renforcement positif (on ajoute quelque chose d’agréable dans le but que le comportement se répète).
Le Clicker en question est en fait un petit objet qui produit un son particulier lorsqu’on appuie dessus. On en trouve dans certaines animaleries et vétérinaires pour un prix moyen de 3 à 5 €.

Le Clicker est d’abord associé à la friandise. Le cheval apprend que lorsqu’il entend le son du Clicker, la récompense arrive. Une fois associé, c’est un outil de communication très précis. On clique LE comportement souhaité et on récompense. Avoir un bon timing est donc primordial. Il faut cliquer à la seconde près le comportement pour que l’animal fasse le lien entre ce qu’il faisait au moment où il a entendu le « clic ».

DSC_0328Pour quoi faire ?
Le Clicker peut être utilisé pour tout apprentissage.
Il est d’une grande utilité pour aider à effacer certaines peurs et rassurer.
Exemple : monter dans le van, prendre un vermifuge, donner les pieds, accepter la douche, le sanglage et toutes autres désensibilisations et manipulations.
Il est utilisé pour l’apprentissage de nouveaux exercices mais également pour améliorer la réactivité sur des exercices déjà acquis. Il peut être utilisé à pied comme monté (un peu moins pratique mais faisable).

Quels avantages ?
De par l’apport en nourriture, le cheval beaucoup de plaisir à travailler. Il devient très attentif aux demandes et fait preuve d’une grande motivation. Les demandes sont beaucoup plus claires et compréhensives pour le cheval ce qui permets une acquisition des exercices très rapidement. A la différence des autres méthodes, le Clicker permet de laisser réfléchir le cheval.
C’est à lui de trouver la bonne réponse. Il devient alors acteur de son éducation.

Démarrage du Clicker training
Le premier conseil que je donnerai avant de se lancer serait de lire le livre d’Hélène Roche intitulé « Motiver son Cheval » . Elle apporte des explications très complètes et son livre est très bien illustré.

un-tres-bon-livre-motiver-son-cheval-helene-roche-640x288

Il est important de ne pas démarrer un apprentissage avec le Clicker sans mettre en place certaines étapes…

Voici les 3 étapes que nous avons suivies pour démarrer :

  • Première étape :

La première étape avait pour but de faire comprendre à Cidjy que le bruit du Clicker est TOUJOURS suivi d’une friandise. Pour cela, rien de plus simple, il me suffisait de cliquer puis de donner une friandise. Nous avons répété ce premier exercice sur plusieurs séances. Cidjy étant respectueuse, j’ai commencé ce travail directement à côté d’elle sans barrière entre nous. Pour certains chevaux, il sera conseillé de faire l’exercice en contact protégé du fait que le cheval pourrait être très envahissant. J’essayais de faire attention à bien tendre le bras vers sa bouche pour lui donner l’habitude que c’est moi qui donnais la récompense et non elle qui venait se servir.

  • Deuxième étape :

La seconde étape est à mon sens la plus importante. Elle consiste à apprendre au cheval à ne pas réclamer les friandises en restant calme pour pouvoir ensuite travailler dans de bonnes conditions.

DSC_0230Pour cela, je me positionnais à côté de Cidjy et attendais patiemment qu’elle se désintéresse de la nourriture qui était dans ma sacoche. Au début, je cliquais le moindre regard détourné de sa part et donnais une friandise. Très vite, elle a compris que pour avoir quelque chose, il fallait se désintéresser de la sacoche. J’ai ensuite compliqué l’exercice en fouillant dans ma sacoche. Même chose, j’attendais qu’elle se désintéresse pour cliquer et donner. Il m’a fallu être patiente, calme, faire attention au moindre signe de désintérêt et avoir le bon timing pour cliquer . Je revois très régulièrement cette étape.

  • Troisième étape :

Un autre exercice à mettre en place au démarrage est d’apprendre au cheval à toucher un objet à la demande. Cette étape est importante pour faire comprendre au cheval que c’est lui qui est acteur et qui déclenche l’arrivée de la friandise par son comportement. Elle sera également utile par la suite pour la désensibilisation à certains objets ou le passage de barres au sol par exemple.

5Pensez à utiliser un objet que le cheval connaît et dont il n’a pas peur. Cachez l’objet dans votre dos puis présentez-le au cheval. Instinctivement, il devrait le sentir. Cliquez à ce moment et récompensez. Afin d’éviter toute confusion, il faut faire attention d’avoir le bon timing c’est-à-dire de cliquer pendant l’exécution du comportement souhaité et ni trop tôt ni trop tard. Compliquez les choses petit à petit en mettant l’objet en l’air, à droite, à gauche. Faites attention que le cheval touche bien l’objet et non votre main. Vous verrez si l’exercice est acquis en mettant l’objet au sol puis à plusieurs mètres de vous.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Démarrage du Clicker Training »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s